Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2011

Les Quatorze Orientations du PDP (3) : Développement Durable, Industrie, Services, Tourisme, Politique Internationale

 

tunisie,pdp,démocratie,néjib chebbi,maya jribi,programme électoral

10-Le développement durable. La croissance de l’économie devra se réaliser dans le respect de l’environnement, la protection des ressources de notre terre, le combat des pollutions, l’économie de nos ressources hydriques, l’utilisation d’énergies renouvelables. Le PDP sera le parti qui assumera une vraie politique de protection de la nature et de développement durable.

11-Améliorer la compétitivité de l’industrie. L’objectif est de promouvoir la petite et moyenne entreprise et l’artisanat par la création de zones d’activités et par le renforcement des incitations fiscales et financières. Il est aussi de valoriser la main d’œuvre par la formation professionnelle et l’enseignement supérieur. L’ouverture des grandes entreprises au marché sera encouragée, afin de leur permettre de se capitaliser.

12-Des services plus performants. Le secteur des services participe pour 43% au PIB de notre pays. Le PDP appuiera le développement des entreprises commerciales et de services de toutes tailles. Un effort particulier sera dirigé vers le secteur informel afin d’inciter positivement à l’intégration et la transparence. Les tunisiens résidant à l’étranger trouveront un accueil plus favorable et plus sécurisé à leurs investissements. Le transport et les communications, les services informatiques seront mis aux normes internationales pour être les fers de lance de la modernisation. La concentration des entreprises de finance et de services participera à la promotion de la Tunisie comme grande place financière en méditerranée.

13-Un tourisme plus performant et plus attractif. Il s’agit de revaloriser et relancer le secteur par une politique de promotion et de soutien institutionnel et financier, permettant à la Tunisie de se positionner parmi les destinations les plus attractives de la méditerranée. Tourisme culturel, tourisme médical, qualification de l’emploi, soutien aux promoteurs et intégration des produits et des métiers du tourisme sont les principaux axes de cette nouvelle politique.

14-La consolidation de nos alliances. Parti de dialogue et de paix, le PDP a pour ambition de renforcer les alliances de la Tunisie. Il envisage d’œuvrer plus activement à la construction maghrébine et à la coopération méditerranéenne, tout en soutenant plus concrètement la cause de nos frères palestiniens. Mais notre pays s’inscrit aussi dans un environnement difficile. La globalisation des marchés et la mondialisation de l’économie nous incite à réorienter notre politique extérieure vers une diplomatie économique et culturelle.

 

25/03/2011

Les Quatorze Orientations du PDP (2) : Emploi, Condition de la femme, Logements sociaux et Agriculture

 

tunisie,pdp,démocratie,néjib chebbi,maya jribi,programme électoral

6-Créer 85 000 à 90 000 emplois par an, réduire le chômage à moins de 12% ; faire passer progressivement le taux d’activité des femmes de 25% à 30% en 5-6 ans. Ces améliorations majeures s’appuieront sur deux piliers : le premier concerne le renforcement du rôle de l’Etat dans l’action sociale et la promotion de la micro-entreprise ; le second est lié à l’incitation plus accrue aux investissements privés, intérieurs et extérieurs.

7-La promotion de la femme. Le PDP s’appuie sur toutes les capacités et lesvolontés féminines pourmener à bien le combat pour le progrès et la démocratie. Il s’engage à :

-promouvoir l’égalité entre la femme et l’homme.

-lutter contre les discriminations salariales et promotionnelles faites aux femmes et favoriser l’accés des femmes aux postes de responsabilités administratives et politiques.

-renforcer les lois contre les violences faites aux femmes.

-assister les femmes nécessiteuses ou dépendantes en matière de soins et d’aide à l’emploi et au logement.

8-Construire 100 000 logements sociaux en 5 ans. Sur une moyenne annuelle de 65 000, les logements sociaux représentent à peine 15%. L’objectif du PDP est de doubler ce nombre au moyen d’aun appui accru aux moyens d’accés à la propriété : baisse des taux d’intérêt appliqués aux « prêts logement sociaux » ; incitations aux promoteurs des logements sociaux ; aides à l’auto construction ; réhabilitation et rénovation. Ces actions doivent être appuyées par la réalisation d’équipements d’accompagnement (éducation, santé, culture, sport,…)

Une nouvelle politique agricole. Notre agriculture a un rôle social majeur ; elle assure 12% du PIB et emploie plus de 20% de la main d’œuvre ; Le PDP propose une refonte de la stratégie agricole favorisant le développement régional et l’éradication de la pauvreté. Cette stratégie s’appuie sur deux axes. Le premier concerne le développement d’une agriculture à haute valeur ajoutée et à forte productivité autour de filières compétitives. Le second se base sur un accompagnement solidaire de la petite agriculture à travers un meilleur accès au crédit, des aides multiformes et une réforme foncière pour les terres collectives dans un objectif de mise en valeur.

14/03/2011

Qu'en est-il du 4è pouvoir en Tunisie après la fin de la dictature?

J’entends souvent dire que les médias font et défont l’opinion, que la presse est le 4è pouvoir dans une démocratie,… Qu’en est-il dans notre pays après le 14/01/11?

Si les efforts des média audio-visuels sont louables, ce n’est pas encore le cas pour la presse écrite. Durant cette période de transition vers la démocratie on n’a pas besoin du sensationnel. Le citoyen lambda aspire à une presse écrite qui l’aidera dans la nouvelle acculturation politique dont il est le «cobaye» : le sens de la citoyenneté, le rôle de l’assemblée constituante, les différents régimes pouvant exister dans une démocratie,  la terreur injustifiée à l’encontre de la laïcité, les illusions d’une théocratie,…

Par ailleurs, et dans ces circonstances la presse indépendante a une double mission : l’acculturation susmentionnée et le combat de tout endoctrinement dictatorial : libéral, prolétaire ou théocratique qui passe principalement par la présentation objective de tous les partis politiques qui sont en train de voir le jour et qui auront à se présenter lors de la prochaine échéance électorale.

J’aspire à ce que nos média retrouvent leur noble cause : informer sans manipuler et contrecarrer toutes les dérives qu’elles soient politiques ou socio-économiques.