Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2015

Les forces de sécurité se protégeront de facto lorsqu'elles respecteront la République, la Loi et la Citoyenneté du citoyen…

Je reste persuadé que le projet de loi prétendant protéger les forces de sécurité est de nature à nous ressusciter la défunte Gestapo et à remettre aux calendes grecques les principaux acquis du 14/01 /11 : la citoyenneté naissante et la liberté d’expression.

Quand est-ce qu’un citoyen pourrait se permettre d’agresser gratuitement un agent de la police ou de la garde nationale ou des douanes ?

La réponse est simple : c’est lorsque l’agent de l’une de ces institutions oublie la devise "Protéger et Servir", lorsqu'il ne respecte pas par son comportement la loi, lorsqu'il ne respecte pas les droits du citoyen, lorsqu'il s’avère potentiellement corruptible, et lorsqu'il commet tous ces forfaits en se sachant impuni et intouchable.

Les exemples de bavures ne manquent pas, et je reste magnanime en ne choisissant que les minimes d'entre-elles… 

Lorsqu’un agent des forces de sécurité fume en service, il bafoue la loi et le citoyen qu’il a en face.

Lorsqu’un agent des forces de sécurité ne soigne pas sa tenue réglementaire, il bafoue la loi

Lorsqu’un agent des forces de sécurité ne salue pas le citoyen, avec le salut réglementaire, lors d’un simple contrôle, il bafoue la loi et ce citoyen.

Et j’en passe des autres pratiques qui font tout simplement honte …

Evidemment, je ne généralise pas mais...

24/04/2015

Les probables raisons de la cérémonie du 40è jour après la mort...

"Après le quarantième jour de la mort, les gens accèdent à la réincarnation. Le seigneur ne peut pas nous juger sur une seule vie. Alors, Il nous ressuscite en riches, puis en pauvres, puis en souverains, puis en clodos, en dévots, en brigands, etc... pour voir comment on se conduit.

Il n'a pas le droit de créer un gars dans la merde et de le condamner sans lui donner une chance de se racheter. Pour être équitable, Il nous fait porter toutes sortes de chapeaux, ensuite Il fait la synthèse de nos différentes vies pour se fixer sur notre sort."

Yasmina Khadra ; Les anges meurent de nos blessures

23/04/2015

Ceux qui meurent et ceux qui disparaissent...

"- Il n'y a de mort digne que pour ceux qui ont baisé comme des lapins, bouffé comme des ogres et claqué leur fric comme on claque un fouet.

- Et pour celui qui est fauché?

- Celui là ne meurt pas, il ne fait que disparaître..."*

*Yasmina Khadra, Les anges meurent de nos blessures

15/04/2015

Je paye mes impôts, mais...

Comme tout citoyen qui se respecte, je paye régulièrement mes impôts car je crois en la promotion d'un Etat fort et équitable présentant des services publiques de qualité. Cependant, en me posant la question suivante : "De quel service publique de qualité je suis en train de profiter?" 

Je paye mes impôts, mais mes enfants sont inscrits dans des écoles privées car l'enseignement publique ne présente aucun enseignement de qualité.

Je paye mes impôts, mais je ne me hasarderai plus à fréquenter nos hôpitaux ou nos dispensaires qui sont devenus de véritables abattoirs où on charcute et où on dépouille les gens.

Je paye mes impôts, mais le transport publique est d'une qualité médiocre et les conducteurs de la TRANSTU et des des sociétés régionales sont de véritables délinquants routiers.

Je paye mes impôts, mais le parcours de santé qui se trouve en face de mon domicile est devenu un dépotoir et une parcours où paît un élevage ovin de caniveau.

Je paye mes impôts, mais je vois une administration publique sclérosée et gangrenée par l'incompétence le laxisme et la corruption.

Je paye mes impôts, mais j'ai peur pour ma propre sécurité.

Je paye mes impôts, mais je vois les contrebandiers et les barons de l'économie parallèle amasser des fortunes en toute impunité.

Je paye ma taxe d'habitation, mais aucune benne n'existe dans ma rue pour mettre les déchets ménager.

Je paye mes vignettes, mais les rues de mon quartier, nos routes régionales, nos routes nationales et même nos autoroutes sont dans un état lamentable.

...

Je reste indulgent mais la liste est encore longue...