Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2015

Les forces de sécurité se protégeront de facto lorsqu'elles respecteront la République, la Loi et la Citoyenneté du citoyen…

Je reste persuadé que le projet de loi prétendant protéger les forces de sécurité est de nature à nous ressusciter la défunte Gestapo et à remettre aux calendes grecques les principaux acquis du 14/01 /11 : la citoyenneté naissante et la liberté d’expression.

Quand est-ce qu’un citoyen pourrait se permettre d’agresser gratuitement un agent de la police ou de la garde nationale ou des douanes ?

La réponse est simple : c’est lorsque l’agent de l’une de ces institutions oublie la devise "Protéger et Servir", lorsqu'il ne respecte pas par son comportement la loi, lorsqu'il ne respecte pas les droits du citoyen, lorsqu'il s’avère potentiellement corruptible, et lorsqu'il commet tous ces forfaits en se sachant impuni et intouchable.

Les exemples de bavures ne manquent pas, et je reste magnanime en ne choisissant que les minimes d'entre-elles… 

Lorsqu’un agent des forces de sécurité fume en service, il bafoue la loi et le citoyen qu’il a en face.

Lorsqu’un agent des forces de sécurité ne soigne pas sa tenue réglementaire, il bafoue la loi

Lorsqu’un agent des forces de sécurité ne salue pas le citoyen, avec le salut réglementaire, lors d’un simple contrôle, il bafoue la loi et ce citoyen.

Et j’en passe des autres pratiques qui font tout simplement honte …

Evidemment, je ne généralise pas mais...

Les commentaires sont fermés.