Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2011

Quelques questions à M. Rached Ghannouchi

J’ai eu la chance, ou la malchance, de lire le règlement intérieur de votre parti politique que vous aviez commencé à diffuser dans les petites villes et villages qui semblent être votre cible prioritaire. Ce qui est légitime en démocratie et ce que je ne conteste pas. Cependant, j’aimerais bien que vous apportiez quelques précisions aux quelques millions de mes semblables sur des points qui m’ont interpellé

1. Pourquoi faudrait-il pour chaque nouvel adhérent l’approbation de trois anciens militants? Ne penseriez-vous pas que c’est une démarche digne plutôt d’une secte que d’un parti politique?

2. Pourquoi on ne voit les militants de votre parti que dans les mosquées pour prêcher la politique et ce, sous la protection d’autres militants de votre parti (un pseudo-service d’ordre à mon avis) où ces derniers se chargent de faire taire, parfois brutalement, tout contestataire de cette prêche? N’est-il pas digne d’un parti comme le votre d’ouvrir des bureaux et des représentations pour exercer légalement la politique?

3. Si j’étais un citoyen tunisien d’une confession autre que musulmane ou athée et que le programme électoral de votre parti me séduisait aurais-je le droit à adhérer à votre parti qui se veut démocrate avec aucune connotation islamiste?

4. Le peuple tunisien attend encore des excuses quant aux attaques à l’acide et aux attentats de Monastir en 1987, ces excuses tarderaient-elles encore?

En attente de vos réponses…

Commentaires

Salem,
Pour quoi il s'excuse. il faut que les tunisiens s'excusent à tous le prisonniers politique qui sont torturés pendant 20 ans. Il faut que les dirigent du pays excuse au peuple.

Écrit par : naceur | 30/03/2011

@Naceur :

Oui, il doit s'excuser au peuple tunisien car il a ordonné une campagne de violence à la fin du règne de Bourguiba terrorisant et défigurant tous ceux qui contestaient l'islamisme politique. Il a cautionné la politique de Ben Ali durant les trois premières années, il a cautionné la création d'une pseudo milice dans les facultés tunisiennes empêchant les étudiants de suivre normalement les cours,...

Bref,il est parti prenante dans la spirale de violence et de torture qu'a connue la Tunisie durant les années 90

Écrit par : Ovide | 30/03/2011

Il doit aussi s'excuser de son DOUBLE discours et de se servir de la jeunesse décervelée et perdue pour prendre sa revanche contre ceux qui veulent pratiquer un islam modéré, ceux qui choisissent la laicité au lieu de l'intégrisme.

Ma mère a vécu la frayeur de la montée du front islamique; et il est hors de question que je la vive à mon tour, ni mes enfants!

Écrit par : Roxie | 30/03/2011

Les commentaires sont fermés.