Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2011

Les Quatorze Orientations du PDP (1) : luttes, Etat, Décentralisation, jeunesse et éducation

PDP.jpg

1. Réduire les inégalités, lutter contre l’exclusion. Le fossé se creuse entre riches et pauvres ; la classe moyenne souffre ; le chômage est élevé ; l’école n’offre plus la chance de la promotion sociale ; les jeunes manquent d’espoir ; la discrimination est partout. Voilà dans quel état l’ancien régime a laissé notre pays. L’intérêt vital de notre Tunisie exige aujourd’hui de dépasser les clivages et d’instaurer les principes d’égalités qui caractérisent toute république moderne.

2. Un Etat fort. Le pacte démocratique implique des libertés et des droits ,mais aussi des responsabilités et des devoirs. Il n’est point de démocratie sans que soit assurée la défense des droits de l’homme, ainsi que la sécurité des personnes et des biens. Le projet du PDP est de rétablir l’autorité et la crédibilité de l’Etat à travers une réforme profonde des institutions juridiques et sociales, afin de les mettre au service de la bonne gouvernance et du renforcement des acquis démocratiques.

3. Décentralisation et responsabilisation. Qu’il habite la ville ou la campagne, qu’il soit agriculteur, ouvrier ou employé, qu’il soit chef d’entreprise ou agent de l’Etat, chaque tunisien devrait se sentir responsable de la gestion de sa ville, de sa région, de son pays. Le PDP initiera un grand projet de décentralisation permettant la prise en main de sa destinée par chaque citoyen. La décentralisation devra se concrétiser par la promotion politique des collectivités locales au moyen d’élections libres et transparentes dans les régions et les communes du pays.

4. La promotion du leadership de la jeunesse. Son énergie, son ouverture sur le monde devraient conduire la jeunesse à jouer un rôle plus actif dans la destinée et la conduite du pays. Car ce sont les jeunes qui sont à même de mieux comprendre les préoccupations de la jeunesse. Le PDP agit pour que le leadership des jeunes soit un fait dans tous les domaines d’activités et dans toutes les régions.

5. Une politique éducative en adéquation avec les besoins de l’économie. Le PDP propose une mutation de l’école et de l’université vers une réelle valorisation de l’enseignement. Lutter contre l’abandon scolaire, stimuler un enseignement de qualité et une culture de la citoyenneté, mieux former les enseignants, préparer les élèves et les étudiants à la vie professionnelle, promouvoir les langues vivantes, rendre le diplôme tunisien plus crédible constituent les éléments clés de notre politique éducative.

Les commentaires sont fermés.