Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2009

Premier séjour à Hammamet (2)

L’autre jour j’ai lu un article sur la stagnation de l’activité touristique à Hammamet Sud (http://www.businessnews.com.tn/BN/BN-lirearticle.asp?id=1087377) où il était question de crise économique, de l’absence d’un organisme fédérateur des professionnels du tourisme dans cette zone, …

Toutes les raisons ont été évoquées sauf la plus importante : La compétence et la qualification des ressources humaines employées dans les hôtels, dans les restaurants et dans les espaces de loisirs. Durant mes trois premiers jours de séjour à Hammamet Sud j’ai pu constater les choses suivantes : Quiconque peut soudoyer n’importe quel gardien de parkings privés, les supérettes et boutiques existantes présentent en toute impunité et pour des touristes tous types de produits contrefaits, des serveurs qui ne savent pas accueillir les clients, des serveurs de restaurant qui défient toutes les lois de la physique avec leur don d’estimer à l’œil nu et avec précision le poids d’un poisson et le facturer en conséquence, des serveurs qui lorsqu’on leur demande de renouveler la glace d’un sceau partent la chercher dans le sceau d’un autre client…

Bref autant de comportements indignes d’un pays qui aspire à devenir la première destination touristique de la rive sud de la méditerranée. Le ministère de tutelle doit exiger le recrutement des diplômés des écoles de tourisme (publiques et privés) par les professionnels du secteur touristique et ce à tous les niveaux. Il est temps de ne plus recruter la main d’œuvre résiduelle une fois les chantiers achevés pour la convertir en serveurs et animateurs dans les hôtels et les restaurants…

Commentaires

Dans l'un des ces bistrots à Hammamet Yesmine:
Le "garçon": qu'est ce que vous buvez (on peut manger aussi), ni sala alikom ni aslama...
Moi:du jus d'orange frais SVP (y avait présenté dans un plat quelques oranges)...
Le "garçon": y en a pas! et ce plat alors? y'en a plus...
Moi: alors du jus de citron frais,
Le "garçon": ramène deux citronnades, mais pas de ticket
Moi: l'addition SVP il m'a jeté 7dinars, ok et amène moi mon ticket,
Le "garçon" c'est avec ou sans amende ce que vous avez pris?
Moi: non on a pas eu d'amende...
Le "garçon": alors ça sera que 6 dinars.

mon ticket je ne l'ai jamais eu....

Écrit par : amortrk | 16/07/2009

Les commentaires sont fermés.