Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2008

Prix Nobel de médecine 2008

Qui a prétendu que la Tunisie ne regorge pas de talentueux médecins ? Qui a prétendu que cette élite ne peut pas prétendre au prix Nobel de médecine ? Le plus surprenant encore c’est que tous ces talents font partie de la gente féminine.

Personnellement j’aurai deux personnes à proposer pour ce prix et j’espère que toutes les démarches leur seront facilitées et qu’elles auront les mêmes chances que leurs homologues occidentaux. Ces deux personnes sont ma mère et ma belle mère.

Depuis la naissance de Sélima je ne cesse d’apprendre chaque jour une nouvelle thérapie de quoi faire sourire Hippocrate, Jalinus, Avicenne, Claude Bernard et sûrement notre très cher Professeur en pédiatrie Dr Ali Ferchiou.

Ma belle mère s’est spécialisée dans les mélanges médicamenteux et la nutrition lactée, ses préférés sont les anti-inflammatoires et le lait en poudre. Pour elle les coliques et la prise de poids du bébé ne peuvent être résolus que par ses deux moyens. Malheur au pédiatre et au gynécologue s’ils contre indiquent ses prescriptions.

Quant à mère elle s’est spécialisée dans la médecine douce. Le bébé peut commencer à ingérer du beurre et du miel (le zrir est à prescrit pour les cas difficiles). Les coliques ne peuvent être soulagés que par une concoction mélangeant plusieurs herbes : fenouil, sauge, laurier, menthe,… avec bien sûr un peu de « neffa » sur le nombril du bébé. Et surtout pas de sirop ou de produit chimiques.

Toutes les deux s’accordent sur le régime alimentaire de la maman. Celle-ci doit ingérer des quantités phénoménales d’aliments et elle ne doit surtout pas se soucier des épices présentes dans les plats, ni des féculents,… Elle doit manger et allaiter.

Auriez vous d’autres candidat(e)s plus qualifiées pour les proposer au prochain prix Nobel de Médecine ?

Commentaires

Amigo!

Bravo pr cette note!
Mais un Prix Nobel étant public donnes-nous les noms complets des deux Dames que tu ns proposes!

Quand au Prof Ali Ferchiou, ancien chef de Clininique parisienne pendant plus de 20 ans et néanmoins Membre du CIGV...je vote pour lui à deux mains levées...

Keep going!

Écrit par : elgreco | 24/07/2008

ca ne passe pas?????????????

Écrit par : elgreco | 24/07/2008

@elgreco : Comment vas-tu amigo?

Si tu veux faire la connaissance de ses dames, il faut que tu inscrits ton nom car la liste est longue. Et si tu as envie de discuter avec eux à propos de la pharmacodynamique, ou de la physiopathologie il faut que tu payes un supplément.

J'attends ta réponse :))

Écrit par : Ovide | 24/07/2008

Les commentaires sont fermés.